shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Joy Ride





"Rira bien qui rira le dernier..."


Lewis offre à son amie Venna d’aller la retrouver sur une longue distance de route. Au volant d’une automobile bon marché qu’il se procure pour l’occasion, il apprend par téléphone la sortie de prison de son frère. Il l’embarque pour mieux continuer sa route. Alors qu’ils s’arrêtent pour faire le plein, le frère de Lewis, Fuller, lui fait cadeau d’un radio amateur.

Afin de rendre la route moins banale, ils s’amusent, en immitant la voix d’une jeune femme imaginaire, à donner rendez-vous à un camionneur dans la chambre de motel voisine à la leur.

À leur réveil, les authorités les avise qu’il y a eu un massacre dans la chambre en question. Puis, ils reçoivent un signal radio. Le conducteur les a retrouvés et sait qu’ils sont coupables. Partout où ils se cacheront, le camionneur les retrouvera.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Qui de mieux pour jouer le rôle du chauffeur mystérieux que Buffalo Bill (Silence of the Lambs) en personne. Au tout début, il nous donne l’impression d’être un gros bêta délaissé. Sa voix est saisissante et nous rappelle le camionneur habituel. Plus le film avance, par contre, plus son manque d’éducation, d’amour propre et les fessées de son père font surfaces.

Ce film m’a marqué par son suspense. Les scènes de sursaut sont rares mais l’attente est intense. Au tout début, j’espèrais voir le personnage de Fuller, le frère malfaisant du héros, crever et aussitôt que possible. Au tout début, tout porte à croire que le film tournera autour de la relation entre Venna et Lewis. Ce n’est pas le cas. De toute façon, mis à part son talent spécial à toujours laisser transparaître ses mammelons à travers ses chandails, Venna n’est pas un personnage très complexe.

On ne voit pratiquement pas notre fou du film. Il conduit un immense dix roues noir, il est barbare, obsédé et sa voix fait frissoner. J’ai compté trois scènes de violence mais le film ne s’y axe pas alors ça ne dérange pas vraiment. J’aurais aimé voir l’un de nos héros distribuer 20 ou 30 coups de poings au camionneur mais j’imagine qu’il faudra attendre la suite. La conclusion nous donne justement l’espoir d’un Joy Ride 2 à mon grand bonheur.

En Bref




Aspects mémorables
- La première victime, les lèvres et gencives arrachées du visage.
- Le camion noir du tueur qui entre en collision volontaire avec un camion de glace.
- Le camionneur torturant Fuller en lui perforant la jambe d’une tige de fer.
- Le camionneur mentionnant le feu arrière brûlé de l’automobile de Lewis alors qu’ils s’insultent par radio. Les deux héros se retournent pour découvrir qu’ils sont suivis.. de près.

Personnages mémorables
- Le camionneur

Année de parution: 2001

Type de film: Horreur - Suspense


Films de catégories similaires :
Devil in the Flesh 2
Devil's Prey
Paranoia
Resurrection
When Strangers Appear

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (11499 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2001-10-10 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English