shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

If I Die Before I Wake





"Même verrouillée, une porte protège de très peu de choses..."


TRois voleurs s'emparent de la maison d'une famille de cinq lors de leur sommeil en enfonçant la porte avant. Le père, la mère et l'aîné se font bailloner et maltraiter alors que les deux plus jeunes filles, l'adolescante et la benjamine, réuissisent à se camoufler. Mais lorsque les agresseurs mettent la main sur les photos des deux filles manquantes, ils prennent panique et deviennent plus violents : ils frappent, poignardent et violent. Ils prennent la famille en otage afin de menacer les deux fuyardes.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Je n'avais rien lu sur ce film avant de le louer : pas même le revers de l'emballage. Ça a justement doublé l'effet de surprise, heureusement.

L'introduction est très courte. On voit chacun des cinq membres de la famille, soit vacant à leurs occupations, soit roupillant. Puis, un gros plan de la porte avant de la maison qui s'ouvre et dont le mouvement est bloqué par une chaînette. C'est alors qu'une grosse tête laide se glisse. Dans les secondes qui suivent, la porte cède et l'action débute. En fait, ce n'est certainement pas un film qui se défini par son action mais par l'intensité de son suspense.

Tout d'abord, les cris des parents nous indiquent qu'ils souffrent et qu'ils ont peur. Mais puisque la bonne majorité du film se réfère à ce que voit LoriBeth, héroine dans la vingtaine, on ne voit pas tout. Contrairement aux héroines typiques de films d'horreur qui n'ont peur de vraiment rien, LoriBeth est très respectable et pas du tout féministe. C'est la première fois, je crois, que je sympatise vraiment pour un héro. D'ordinaire, c'est évident qu'il survivra mais cette fille n'a pas la vie facile.

Elle observe sa famille se faire battre pour environ 20 minutes de temps réel, empoignant un bâton de baseball et attendant le bon moment. J'ai passé ces mêmes 20 minutes à grincer des dents de rage. La bonne moitié de ce film vous restera cloués à vos divans. Par contre, malheureusement, la deuxième partie laisse à désirer. On sent une certaine paresse et le film devient franchement cliché. La jeune fille passe beaucoup trop de temps dans la cheminée, l'un des agresseurs s'avère en fait consciencieux, etc.

J'ai du mal à considérer Ben Willis (I know what you did last summer) comme une icône d'horreur mais celui qui joue son rôle (Muse Watson) joue également celui du chef des voleurs, et le plus malicieux à mon avis.

Le négatif de ce film, c'est les viols. J'ignore pourquoi mais l'humain n'a aucun mal à regarder un meurtre. Quant au viol, même dans les films ils demeurent taboo. Je déteste les scènes de viol et j'ignore pourquoi. Mais le pire des viols de ce film c'est un viol homosexuel et j'ai été terriblement dégoûté. Ça avait autant de classe que si on nous avait montré un personnage en train de chier tout en tappant des mains.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Daryl se faisant percer l'oeil par un morceau de vitre.

- Daryl traînant le père de famille par le cou, dans un coup de rage, et réalisant quelques minutes plus tard qu'il est mort. baton

- Billy se faisant marteler le visage à plusieurs reprise.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 1998

Type de film: Horreur - Suspense - Drame - Taboos - Langage Vulgaire


Films de catégories similaires :
Scream For Me
In a Glass Cage
The Witch Who Came from the Sea
I Spit on Your Grave
Mulholland Dr.

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (11722 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2001-11-19 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English