shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Sorority House Massacre





"Et elles pensaient passer une soirée tranquille entre filles..."


Lorsqu'elle était enfant, Beth a vu décéder ses parents par la lame du poignard que maniait son frère Bobby. Une dizaine d'années ont passé et elle se voit confrontée à la maison qu'elle avait quittée pour cette raison. Son ancienne demeure a maintenant été transformée en sororité où elle est, par pur hasard, invitée à être initiée par 3 autres filles afin de gagner ses lettres grecques.

Cauchemars et visions du passé la hantent et ses soeurettes potentielles s'inquiètent de son comportement. Mais il y a pire à craindre parce que le frère interné s'échappe au d'un asile non-loin de là au même moment, la nuit même où les petits amis respectifs des filles viennent leur rendre visite à l'occasion d'une soirée privée.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Toutes d'années 80 vêtues, ces 4 filles suscitent le rire au point où on en oublie l'horreur qui va venir. C'est difficile de poser son regard sur autre chose que les boucles gigantesque qui flottent au milieu de leurs non-moins-impressionnantes touffes de poils crâniens qu'elle semblent vénérés. Sorority House Massacre est une mine de séquences mémorable si mauvaises qu'elles sont bonnes.

Tout d'abord, aussitôt la surveillante de la sororité partie, les 4 filles se lancent incognito dans sa garde-robe (de laquelle elles devraient en fait se sauver en pleurant) et enfilent des robes plus horribles et fleuries les unes que les autres, chaque essai séparé d'un généreux plan de poitrine nue, parce qu'on sait très bien que les petites filles d'université vivent des fins de mois difficiles.

Puis, après un long moment de dialogue, il y a un meurtre, puis un autre. Les victimes en agonie ont presque l'air soulagées de mourir et la même chose s'applique à leurs amis qui les voient partir sous leurs yeux éblouis. La supervision des erreurs techniques est absente. Vers la fin, alors que le tueur pourchasse les 4 survivants, ils vont se cacher dans une chambre à coucher dont il barricadent la porte à l'aide d'un gros meuble dont ils viennent difficilement à bout malgré leur nombre.

Puis, plus tard, une seule fille réussi à le tasser de son chemin à une seule main. Dans le même ordre d'idée, un peu après la mort de leur ami, ils réussissent avec peine, à 3, a détacher une échelle par laquelle le tueur essaie de grimper. Le même effort sera ensuit mis à fermer la fenêtre coulissante, ensuite. Il y a bien une douzaine d'autres choses qui vous pétrifieront comme le frère essayant de se défaire de ses liens alors qu'il y a de la place pour 8 pour glisser ses mains hors de leur emprise en tirant où, encore, un gars qui vient de voir sa copine se faire poignarder et qui court les fesses à l'air, qui trouve le temps d'enfiler un caleçon de construction, qui le retire et qui décide de se sauver cinq minutes de plus.

Il n'y a rien à dire sur le suspense, qui est pratiquement oublié ici. Une fois qu'on a digéré le concept selon lequel Beth revient, par coincidence, dans la même maison où sa famille est morte, le reste passe quand même bien. Ce film copie sur tout ce qui était fort à l'époque. La culture pop du moment se fait très fortement ressentir et ça étouffe le film. C'est une erreur commune des slashers qui essaient trop. Aucun des acteurs ne met d'effort à l'ouvrage, ce qui serait quand même un tour de force vu le scénario sans intérêt. Sorority House Massacre est à regarder entre amis mais peut-être pas tout à fait à jeun.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Un couple se fait attaquer lors d'un coït dans un tipi miniature.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 1986

Type de film: Horreur - Slasher - Nudité


Films de catégories similaires :
Drive In
Hello Mary Lou: Prom Night II
Hide And Go Shriek
American Nightmare
Sleepaway Camp II: Unhappy Campers

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (6603 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-01-07 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English