shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Anatomie





"Quand les universités n'ont plus de cadavres à disséquer..."


Paula, ayant acquis ses mérites, se fait admettre dans un collège médical de prestige. Dans le train qui l'y amène, un étudiant qui s'y rend également éprouve un malaise cardiaque et elle l'aide à reprendre souffle.

Dans cette institution, plusieurs choses sont louches mais elles deviennent plus concrète lorsque Paula se retrouve à disséquer le corps de celui à qui elle avait sauvé la vie quelques jours auparavant.

Les yeux grand ouverts, maintenant, elle se demande ce qui se passe derrière les portes verrouillées du collège. Il semble qu'un culte ancien secret se soit approprié les lieux et que les étudiants leur servent de sacrifices. Ce culte s'adonne à des enlèvements suivis de dissections cruelles où le patient est toujours conscient.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Les films étrangers ont beaucoup à nous apprendre, autant pour ce qu'il faut éviter que pour ce qu'il faut assimiler. Dans sa singuliarité, Anatomie laisse transparaître des influences américaines qui malheureusement sont passées mode pour nous. Le truc, pour ces pays, est de prendre la formule qui charme leur peuple et de la combiner à ce qui rend Hollywood riche.

Quoique ce film soit excellent, pour cette raison il semble ne pas savoir ou s'en aller. Son développement est captivant et dès les premières scènes, on sait qu'il faudra deviner qui fait partie du culte parce qu'on assiste à la dissection d'un étudiant qui se réveille en pleine opération et qui se voit décomposé en plusieurs pièces, incapable de réagir. Les deux docteurs portent un masque et la salle est sombre, ce qui empêche le spectateur de voir leur visage.

Une bonne partie du film implante, dans un histoire simple, des éléments divers afin d'éviter une répétition des scènes sanglantes explicites. Anatomie, dès ses premières minutes, donne l'impression d'être ce genre de film où entrailles, cervelles et yeux sont maltraités. Il n'en est rien. Les dissections sont pour la plupart suggérées mais le concept est présenté dans un contexte obscur: les élèves assassinés sont utilisés comme maquette du corps humain où le crâne n'est qu'un tiroir et les côtes un éventail, tout cela afin d'aider les autre élèves toujours en vie à comprendre la complexité du corps humain. C'est une projection qui peut sembler poussée mais ce n'est vraiment pas si irréaliste.

Ce film a ses failles et elle sont nombreuses. Par exemple, c'est difficile d'imaginer qu'un groupe de docteurs en devenir, et non les moindres au dire de leur professeur, risquent de tout perdre simplement pour la raison donnée en fin de film. N'importe quelle excuse serait irraisonnable de toute façon. Ensuite, il y a le débousollement inévitable qu'inflige à ses spectateurs un film qui essaie d'en faire trop. Ce film essaie d'être un slasher psychothique violent à sursaut, à arrière-goût occulte. C'est très agaçant.

Enfin, en plus de tous ces petits problèmes techniques, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. J'ignore si c'est dû à la culture allemande, aux fantasmes du producteur ou à la censure mais les hommes nus sont déchaînés et je n'ai compté aucune poitrine de femme nue et les occasions ne manquaient pas.

J'ai beaucoup de mal à croire que Monsieur Stefan Ruzowitzky ait simplement voulu faire plaisir à ses spectatrices parce qu'il ne cesse d'immiter ce qui se fait déjà et ceci fait exception. Essaie-t-il de tuer une coutûme de l'horreur? Espérons que c'est ce qui l'enverra au cimetière des producteurs parce que j'aime mes héros de films d'horreurs très hétérosexuels.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Un étudiant se réveille pour réaliser qu'il est sur une table d'opération, les membres arrachés et en pleine opération.
- Un étudiant se fait ouvrir le torse au scalpel

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2000

Type de film: Horreur - Slasher - Violence - Suspense - Envahisseur


Films de catégories similaires :
S.I.C.K. Serial Insane Clown Killer
Texas Chainsaw Massacre, The
Driller Killer, The
My Bloody Valentine
Scream

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (18330 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-01-08 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English