shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Fright Night





"Un voisin et son cerceuil..."


Deux hommes emménagent à coté de chez Charley. Il les aperçoit lorsqu'ils transportent un cercueil à l'intérieur. Étant fan de film d'horreur, il saute tout de suite aux conclusions et croit avoir des vampires comme nouveaux voisins. Sa spéculation se renforcit lorsqu'il entend un cri de femme provenant d'à côté.

Il fait venir les policiers en criant au meurtre. Ceux-ci survolent à peine l'étage des yeux et quittent. Mais le voisin n'apprécie pas la menace et s'avoue réellement créature de la nuit en rendant une visite à l'adolescent, dans sa maison, en passant à travers les murs. Il lui donne un dernier avertissement mais Charley n'écoute pas et se met dans le pétrin. Le vampire lui promet de lui rendre visite la nuit suivante et il n'a qu'une journée pour rassembler ses amis et son arsenal.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Voici la recette parfaite pour un film de vampire intéressant avec sa part d'épouvante, de suspense, d'humour, de relations entre adolescents et de violence. Le problème que j'éprouve à tolérer les films de vampire, c'est les moments de lenteur, les croix, l'eau bénite, les pieux au coeur, le soleil. Sans éviter ces critères, Fright les contourne habilement.

Ce vampire, qui semble en total contrôle de la situation, est représentatif de ce dont aurait l'air un vampire des années 80. Il est calme, menaçant, purement méchant mais civilisé en apparence. Il charme les femmes, possiblement les hommes (son co-locataire est un homme). Sa personnalité est intéressante et pas trop caricaturée.

Personne ne veut croire le héros lorsqu'il témoigne du meurtre et lorsqu'il décide d'affronter le vampire lui-même, il se rapporte à ses amis qui le trahissent en le pensant fou. Ils appellent le vampire et le préviennent qu'ils viendront prouver à Charley qu'il a tord. Ça ma frustré mais j'étais enthousiaste en sachant que de toute façon, l'histoire finirait bien. Avais-je raison?

Les acteurs et les effets spéciaux sont remarquables. Le personnage d'Evil Ed est inquiétant car il semble psychologiquement défié. Son sort empire lorsqu'il se fait mordre et ça en fait un des personnages mémorables de Fright Night. Quelques aspects mineurs m'ont déplus. Tout d'abord, les règles inévitables de la chasse aux vampires qui en font des êtres si vulnérables et que tout le monde connait par maintenant. L'ail ne semble pas avoir beaucoup d'effet, l'eau bénite est plus ou moins utilisées mais on assume qu'elle fonctionne, les pieux fonctionnent comme un charme, la décapitation n'est pas exploitée ni mentionnée et c'est comme toujours la lumière du soleil qui fait le plus mal, les croix ne fonctionnent que si on a la foi (en Dieu j'imagine).

La chrétienté rend les combats contre les vampires pathétiques. J'aimerais que leurs proies se servent un peu plus de leurs pieds et poings. Les vampires de Fright Night ne sont pas asexués. Celui-ci est bi-sexuel et éprouve une préférence pour son chambreur. Ce détail plaira à une catégorie d'individus autant qu'il décevra ceux qui ont de l'estime pour les vampires conservateurs.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Charley perce la main de Jerry le vampire avec un crayon.
- Une métamorphose lycanthrope.

Personnages mémorables
- Evil Ed Thompson (Stephen Geoffreys)

Année de parution: 1985

Type de film: Horreur - Gothisme - Suspense - Monstres


Films de catégories similaires :
Night Flier, The
People Under the Stairs, the
Ginger Snaps
Jeepers Creepers
American Werewolf in London, An

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (11297 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-02-14 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English