shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Evil Dead, The





"Les vrais amis ne meurent pas après un simple massacre à la hache..."


Cinq amis s'isolent dans un chalet au bout d'une route entourée d'une forêt. Sachant que l'endroit sera vide, ils planifient y passer un bon moment.

Alors qu'ils soupent, la trappe du sous-sol s'ouvre d'elle-même. L'un d'eux s'y aventure afin de connaître le responsable. Il ne trouve rien.

Puis, il mettent la main sur une bobine sonore et la font rouler. L'enregistrement se réfère à un théorie satanique au sujet du livre qu'ils ont trouvé sur la table de chevet. Ce livre, le Naturom Demonto, serait la clé d'un portail vers l'enfer. Du coup, la faible force démoniaque qui hante les bois s'éveille et prend possession d'une des filles du groupe qui se dresse contre les autres. Elle les attaque et ils se défendent de leur mieux.

Sous peu, les trois filles ont perdu contrôle de leur esprit et s'archarnent sur les deux survivants qui se sont armés d'une hache, d'une scie mécanique et autres moyens du bord.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


The Evil Dead et les suites qu'il a engendré représentent l'idéal d'une majorité d'amateurs d'horreur : histoire simple, scènes de violence explicites, zombies, héro simple qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, c'est épeurant, c'est stressant, c'est sombre mais pas à l'extrême.

Passer l'épreuve du temps est un tour de force. Encore à ce jour, l'épouvante de ce film saisit à la gorge. Son petit budget ne l'empêche pas d'être un classique de l'horreur et, pour ceux qui se laissent intimider par la qualité de la mise en scène, sa suite (Evil Dead 2 : Dead by Dawn) corrige ce problème. C'est que l'éclairage rend les formes difficiles à distinguer, les acteurs sont légèrement simplistes, le son est étouffé. Personnellement j'aime le style que ça donne mais certains s'en lasseront rapidement.

Les zombies-femmes sont terrifiantes. Elles crient comme des damnées, elles marchent d'un mouvement étrangement saccadé, balancent la tête dans tous les sens. Au lieu de toujours avancer et tenter de tuer Ash, qui s'avère être le héros parce qu'il est le seul survivant, elles préfèrent rire de lui assises dans un cadre de porte, attirer son attention en faisant des bruits, en le tuant à petit feu.

Gardez un oeil sur Ash (Bruce Campbell), le seul à qui ce film a profité. Il est à ce jour une idole pour plusieurs mais c'est plutôt dû à son héroïsme de la suite.

Les objets magiques dans les films sont une lame à double tranchant. Un livre d'incantations peut installer une histoire géniale mais si le même livre est la seule chose qui puisse mettre fin au mal qu'il a créé, il n'y a pas de suspense, pas de questionnement : c'est trop facile. Aussi, la chaîne que Ash offre à sa copine avant de la voir devenir méchante possède des atouts supernaturels un peu difficiles à gobber. Elle lui sauve la vie de façon trop irréaliste. Heureusemenet, même si c'est le genre de conclusion à laquelle il faut s'attendre dans The Evil Dead, Ash a le mérite de contre-attaquer assez souvent pour qu'on lui pardonne d'utiliser la façon rapide, à la fin, pour venir à bout de ses problèmes. Il doit même faire face à un dilemme ultime : scier sa nouvelle copine à la scie ou la laisser continuer de se promener et rire de tout ce qui bouge. Dans les moments moins macabres, il tente de mettre fin à son ricanement en la frappant vigoureusement à coups de poing. C'est une situation bizarre, rarement approchée dans les autres films et c'est ce qui donne sa force unique à The Evil Dead.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
Linda se fait planter un crayon à mine dans la cheville.
Une zombie se déchire la main en se la mordant.
Ash frappe sa blonde possédée à coups de poing pour qu'elle arrête de se moquer de lui.

Personnages mémorables
- Ash Williams (Bruce Campbell)
- Les "fake shemp" (zombies)

Année de parution: 1982

Type de film: Horreur - Violence - Hantise - Envahisseur - Monstres

De la même série:
Within the Woods
Army of Darkness

Films de catégories similaires :
Demons
Forever Evil
House of the Dead
Dawn of the Dead (remake)
Killing Spree

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (12680 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-02-15 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English