shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Glass House, The





"Une maison dans laquelle l'intimité n'a pas sa place..."


Après qu'ils aient appris la mort de leurs parents dans un accident de voiture, Rhett et Ruby emménagent chez leurs nouveaux parents légaux. Ce couple, ami des deux défunts, possèdent une maginifique demeure. Le luxe dans lequel ils vivent n'achètent pas le bonheur de Ruby mais réussi à consoler son petit frère. Les jeux vidéos que ses nouveaux parents lui offrent le gardent satisfait de ce boulversement.

Il y a quelque chose qui cloche. Ruby surprend les conversations téléphoniques inquiétantes entre son tuteur légal et un homme hostile. De ce qu'elle en comprend, il a semble avoir de gros problèmes de dettes. Dans la pénombre, elle croit ensuite apercevoir sa nouvelle mère se droguer à la seringue. Mais rien n'est certain. Elle ne voudrait pas faussement les dénoncer et serait placée en maison d'accueil si elle le faisait.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


La publicité entourant ce film laissait croire qu'il sagissait un peu d'une histoire d'horreur où d'un thriller sombre. En fait c'est ce qui se fait de plus "suspense" (The Hand that Rocks the Cradle, Sleeping With the Ennemy, etc) : rien de paranormal, aucune violence gratuite. Dans sa catégorie c'est difficile de trouver mieux. Les acteurs jouent bien et ont entre les mains des personnages intéressants. Le suspense est bien installé mais comme on pourrait le soupçonner, Ruby réussit toujours à se cacher de son nouveau tuteur lorsqu'elle apprend quelque chose de mauvais à son sujet, à quelques mètres de lui et qu'elle fait du bruit en accrochant un objet.

Le mystère ultime derrière les complots est intéressant. Il est plus rationnel et probable que les complots de vengeance habituels de cette sorte de films. Malheureusement, souvent pour créer un questionnement chez le spectateur, les personnages (en particulier le père de famille) agissent de façon très douteuses et même la raison véritable n'explique pas leur comportement. C'est très mauvais de susciter une telle confusion et de ne pas l'expliquer ensuite. C'est le point le plus faible de The Glass House.

La fin est satisfaisante : les méchants et les super-méchants reçoivent leur quota en terme de punition. La conclusion nous est cachée dès le début et devient de plus en plus prévisible à mesure que le film progresse. Je ne crois pas qu'il y ait eu une intention d'inclure un punch final de toute façon. La fin vous réserve tout de même une belle surprise.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Terrence, le père de famille, découvre la surprise de la fin et ne peut rien faire pour l'éviter.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2001

Type de film: Suspense - Drame


Films de catégories similaires :
Killers in the House
Dead Silent
Panic Room
Spider
Green Mile, The

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (11170 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-02-18 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English