shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Little Witches





Lors d'une semaine de mars en retenue, une poignée d'adolescentes d'une école catholique s'aventure sous terre, la nuit tombée, là où des travailleurs de la construction ont tout juste fait leur installation. Elles trouvent un grimoire d'incantation qui comblera le clair de leurs vacances en punition. Se rassemblant autour d'un puit dans la caverne, elles appellent le dieu auquel fait référence le livre.

Pour l'une d'elle, l'addiction est incontrôlable et elle ressent le besoin de pousser l'expérience plus loin. Une nouvelle arrivée du collège refuse de se soumettre à son influence comme le font toutes les autres. Quelque chose s'éveille et elle ne veut pas en être victime.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Contrairement à la science-fiction, l'horreur intéresse la gente féminine. The Craft avait réussi à créer ce sentiment d'identité auprès des adolescentes et c'est ce qui en avait fait son succès. Si c'était suite à cette popularité que Little Witches avait fait sa sortie, afin de suivre le courant, il aurait fait rire de lui et se serait fait traiter de copieur. Parce qu'ils sont sortis la même année, ce serait injuste de porter cette accusation. De toute manière, les dialogues, la minceur des personnages, le déroulement illogique et beaucoup d'autres détails vous convaincront que ce n'est pas un chef d'oeuvre... mais il y a quand même du bon.

Premièrement, puisque les petites filles d'écoles en jupes quadrillées sont légalement inaccessibles dans 52 états, Little Witches attirera quand même l'attention des curieux. Ça ne s'arrête pas à ces blousons blancs et ces bas aux genou, la grande majorité des fillettes, qu'elles soient brunettes, blondes, petites, grasses ou qu'elles se nomment Sheeri Rappaport, se retrouveront toutes nues autour d'un puits et feront la ronde en se tenant la main dans toute leur splandeur. Soulignons justement Sheeri qui démontre beaucoup de talent, beaucoup plus que ce que ce film mérite. Elle partage la vedette avec Mimi Reichmeister, un fille beaucoup moins sexuellement actif qui sert d'héros à l'histoire mais qui ne réussit pas à être aussi présente que sa némésis.

L'histoire est difficile à suivre vus les constants strip-tease de Sheeri (Et c'est réelement une diversion) et les effets spéciaux sont presques absents. Une film qui traite de sorcellerie s'en sort toujours mal sans effets spéciaux. Les personnages principaux sont bien décris, bien exploités mais on délaisse les personnages secondaires et ils servent de tapisserie aux conversations entre les quelques personnages qui savent acter.

Sur une note plus joyeuse, ce film n'est pas si mal qu'il paraît et j'ai apprécié le fait que ce soit exclusivement des filles qui mènent le bal et manipulent les gars. C'est définitivement un élément rare dans quelque cathégorie de film que ce soit. Clea DuVall fait sa première apparition ici et son talent est enfermé à clé avec le peu de dialogue qu'on lui a donné. L'horreur ne commence vraiment que vers la fin mais c'est à se demander s'ils n'auraient pas dû juste laisser faire et terminer le tout en orgie.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Sheeri dansant pour les travailleurs de construction au son de "Who's Gonna Make It Rain?", de Andras Jones (A Nightmare on Elm Street 4, The Attic Expeditions)
- Sheeri confessant ses péchés.
- Une demi-douzaine d'adolescente tournant en rond en se tenant la main.

Personnages mémorables
- Jamie (Sheeri Rappaport)

Année de parution: 1996

Type de film: Horreur - Suspense - Hantise - Fantaisie - Nudité


Films de catégories similaires :
Ringu
Christine
House on Haunted Hill (Reprise)
Shocker
Doorway, The

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (4690 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-03-08 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English