shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Vengeance of the Dead





Un adolescent part passer un moment chez son grand-père veuf qui habite un village de campagne. Déjà, au début de son séjour, en s'amusant à l'extérieur avec la fusée miniature que sa grand-mère pensait lui offrir avant sa mort, il fait la trouvaille d'un ustensile antique qui devient son premier catalyste vers le passé. Il se met à voir des apparitions, entendre des sons qui sont de ce monde mais pas de cette époque.

La nuit, il souffre de somnambulisme. Bientôt, il ne contrôle plus ses gestes. Il brûle et tue un vieillard, puis un autre. Les fantômes de l'endroit se servent de lui pour assouvir leur vengeance. Cette nuit-là, il y a plusieurs années, une famille fût décimée. La mère et sa fille connaissent leurs assassins. Aujourd'hui, les agresseurs sont vieux et elles ne les laisseront pas mourir de leur belle mort. Elles veulent les voir brûler vifs.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Moins une histoire d'horreur implique de personnages et plus elle concentre son déroulement au même endroit, plus on ressent un malaise d'isolement, plus on a l'impression d'y être. Pour ajouter à la simplicité, notre héros n'a pas un de ces passés troublants supernaturels qui entrent en conflit, comme par hasard, avec d'autres phénomènes inexpliqués. Il semble normal, du moins de ce qu'on en sait. En effet, on ne nous laisse pas connaître beaucoup sur lui et ça ne fait rien. On peut se concentrer sur ce qu'il y a à venir.

C'est une histoire de hantise bien construite vu le budget qu'on lui soupçonne. Deux ou trois moments donnent des frissons malgré que beaucoup d'occasions en or n'aient malheureusement pas été assez exploitées. Il n'y a pas une tonne de meurtres mais ceux-ci sont étirés et prennent place dans les environnements les plus inusités. Justement, l'environnement et les atmosphères donnent sa particuliarité à ce film. On a un meurtre dans un bizarre d'autobus scolaire aménagé en appartement, un arbre qui pousse dans le sous-sol, une cuillère qui prend plus d'importance que n'importe quelle autre cuillère de l'histoire du cinéma et une musique country omniprésente si difficile à tolérer qu'elle en est macabre.

Les acteurs laissent un peu à désirer. Leur talent ou leur experience ne leur laisse pas vraiment l'occasion d'être crédibles dans des rôles aussi sérieux. Le personnage d'Eric, l'adolescent, tourne à la blague par moments. S'il ne s'amuse pas à jouer à la fusée en s'assurant que son grand-père le regarde et l'applaudisse comme on applaudit un enfant de 4 ans, il vente ses talents au volant ou saute d'un état mental de psychose à celui de l'immaturité à un rythme désorientant.

L'aspect visuel est sans aucun doute là où le plus d'attention fût portée. Le héros devient pyromane une fois possédé et met le feu à beaucoup de choses et de gens. À chaque fois, on coutourne l'incendie en nous le suggérant : en nous montrant une explosion de loin, en utilisant le son pour tromper la perception ou en manipulant même, dans un contexte génial, une marionette au lieu de mettre un cascadeur en feu. Ça fonctionne très bien. Puis, il y a le grain. Ce qui semble être un filtre fût appliqué sur l'image pour donner un style vieux, démodé, sale à la limite. Superposé à certaines prises de vues c'est intéressant, à d'autre ca devient agaçant. Les angles de caméra eux-mêmes, une fois de plus considérant les limites de petits budgets, sont surprenants.

J'aimerais voir plus de productions indépendentes du genre à l'avenir. Ce film fait les erreurs reprochées à la sous-culture indépendente, ne pouvant s'empêcher une scène de violence extrême ici, des fausses attentes là, mais rien de critique. Beaucoup d'efforts fûrent mis à tout ce qui part en flames et les sapeurs pompiers du coin ont dû se mettre à genou et prier.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Le fantôme de la petite fille se balançant au dessus du lit de Eric.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2001

Type de film: Horreur - Suspense - Hantise


Films de catégories similaires :
House on Haunted Hill (Reprise)
Children of the Corn : Revelation
Blair Witch Project, The
Death Bed
Ring, The

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (14268 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-04-29 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English