shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Skinned Alive





"Une famille qui vous arrache la peau pour la vendre..."


Une famille marginale trouve hospitalité chez un vieux couple nonchalant. C'est le voisin, un homme dépressif et alcoolique qui vient de perdre tout ce à qu'il avait d'important, qui s'en inquiète et se doute de leur déficience le premier.

Par ce moment, ils se sont déjà attaqués à quelques résidents afin de leur arracher la chair. Ils tiennent un marché de ce qu'ils considèrent du cuir et les affaires vont bien au rythme auquel les meurtres vont à condition qu'elles demeurent discrètes. C'est pourquoi les innocents et les témoins meurent à tour de rôle depuis. Le voisin est apparament le seul à pouvoir mettre un terme à tout ça et une bouteille d'alcool de trop ne se l'empêchera pas d'arriver à ses fins.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Depuis The Texas Chain Saw Massacre, I Spit On Your Grave et les autres films cultes qui ne pourraient être plus terre à terre, le sous-genre a sans cesse gonflé sans pourtant se démoder. A chaque fois, on laisse la fantaisie de côté et il ne reste plus qu'une violence crue et très crédible. Skinned Alive le comprend bien mais prend une direction nouvelle en gardant certains éléments du genre.

Ce ne sera pas la première fois qu'un film à faible budget immite un classique sans s'empêcher de le tourner à la blague. Celui-ci ne se cache pas de nostalgiquement recréér le solide The Texas Chain Saw Massacre. Il nous rappelle que les humains sont bel et bien capables de violence, de torture et de folie mais il n'est pas question d'imposer une morale ou de troubler l'audience ici. Ce film est avant tout une comédie. Un son de ressort se fait entendre lorsqu'un personnage se fait pincer une fesse, un bruit de fusil quand un autre se fait pointer du doigt.

C'est malheureusement un problème. Il est difficile de se concentrer sur autre chose que l'humour très enfantin duquel ce film tente de se prévaloir. Il ne prend jamais de répit et c'est si difficile de rire de ses blagues qu'il est parfois même difficile de ne pas éprouver une certaine pitié pour l'équipe de tournage. Si le montage avait été réussi et si le film dans son ensemble ressemblait moins à un amas de blagues dont seuls les producteurs puissent rire, ça aurait pu donner quelque chose de vraiment intéressant.

Les personnages sont prononcés. Il y a la mère peu cultivée, effrontée et narcissiste au point d'en oublier son handicap. Elle se promène en chaise roulante mais n'hésite pas à attaquer et n'y arrive jamais vraiment. Sa fille, dans la jeune trentaine, semble au sommet de sa progression hormonale. Tuer lui procure un intense plaisir et elle assume pleinement sa sexualité. Son frère le sait bien et, étant le campagnard qu'il est, a pour principal hobby l'inceste. Il est probablement le personnage le plus présent. Il se nourri de médicaments et ressemble à tout sauf à un meurtrier. Les autres sont tout aussi caricaturés mais, ici, c'est le spectacle des méchants. Le héros vide quand même une bouteille complète de vodka devant nos yeux éblouis puis s'effondre pour peu après brutaliser son ex-femme et les 3 meurtriers. Si le budget l'avait permi, peut-être en aurait-il aussi profité pour vider quelques balles sur la très controversée Jane Fonda, nom qui apparaît sur son t-shirt au même titre que le mot "bitch" et "traitor" tout au long du film.

La véritable raison qui pousserait quiconque à visionner Skinned Alive serait de se relaxer le cerveau et de s'amuser. La violence est plus qu'abondante mais les effets spéciaux manquent à tout coup. Peu de scènes sont tournées dans la pénombre donc on peut aussi dire adieu au suspense. La finale a beaucoup à offrir et le reste du film aurait dû se soumettre à son rythme. Ça aurait surement donné quelque chose de semblable à Bad Taste : quelque chose de totalement ridicule mais qui n'essaie d'être rien d'autre qu'un film ridicule justement.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Phink déshabillant sa soeur et se frustrant de s'être menotté maladroitement dans son soutien-gorge.
- Phink se couvrant le visage de la lanière de peau d'une récente victime, en dessous de ses verres fumés.
- Crawldaddy s'empiffrant de spaghettis et le régurgitant à moitié.

Personnages mémorables
- Phink (Scott Spiegel)
- Crawldaddy (Mary Jackson)

Année de parution: 1989

Type de film: Horreur - Violence - Comédie - Humour


Films de catégories similaires :
Dead Alive
Bad Taste
Return to Horror High
Once Bitten
R.S.V.P.

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (15782 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-05-27 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English