shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Stuff, The





Un nouveau produit alimentaire comparable à de la crème glacée fait sa sortie sur les tablettes de super-marchés. On en a récemment fait la trouvaille. "The Stuff" est le nom commercial qu'on lui donne.

Jason se refuse à avaler ne serait-ce qu'une cuillerée de la solution. Tout le monde en est fou mais personne ne semble réaliser l'impact qu'elle a sur eux. Ils changent jusqu'à en perdre leur autonomie et se laissent impreigner d'une race alien qui se sert de leur corps pour renaître.

Peu de gens peuvent témoigner avoir vu "The Stuff" se mouvoir hors de son contenant ou engloutir un être humain. Ceux qui le font sont pourchassés. Sous la protection d'un saboteur idustriel qui devait s'approprier le secret de la substance et qui l'a appris à ses dépens, Jason se promet vengeance pour la mort de sa famille.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Il vient un moment où le film d'horreur conventionnel ne fait plus l'affaire, où quelques variantes d'une routine meurtrière ne saisit plus son public aussi bien que les classiques le faisaient. C'est à ce point qu'un bijou du style s'impose.

Son histoire est enfantine, ses personnages le sont presqu'autant et c'est dans une atmosphère de bande dessinée qu'on ne peut que s'impliquer dans cette aventure qui se plonge dans l'exagération à mesure qu'elle progresse. The Stuff n'essaie même pas d'être une comédie et se prend plutôt au sérieux contrairement à ce à quoi on pourrait s'attendre. C'est un film sans prétention qui ne donne jamais dans la subtilité ni tellement dans l'originalité. L'idée de départ est des plus intéressantes et audacieuses mais le dévelopement demeure concis.

De la découverte du produit jusqu'à l'intervention finale de l'armée en passant par l'assimilation de la famille du jeune Jason, le script nous offre un crescendo d'événements divers illustrant la progression de "The Stuff". Une attention particulière est également dédiée à sa campagne de marketing, ce qui donne lieu à des revirements intéressants à partir du moment où la porte-parole se joint à l'équipe de rebellion.

D'abord et avant tout, ce qui rend The Stuff amusant c'est qu'il se mange, créé une addiction, vous transforme en alien pour ensuite vous défoncer le crâne et s'évader, il s'échappe de son propre contenant pour se divertir, y retourne pour mieux vous confondre, il peut vous absorber et voyager sur de longues distances.

C'est un film de basse qualité et les superpositions d'images parfois défaillantes ou les médiocre figurants sont la pour nous le rappeller. L'intervention de l'armée aurait pû être évitée. S'il y a une chose que l'armée réussit à faire dans un film d'horreur, c'est gâcher le plaisir et nous éloigner de nos personnages principaux. Heureusement, Jason et Mo nous reviennent à la toute fin pour un punch qui vous fera taper des mains.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Une masse de "The Stuff" clouant sa victime à un mur dans le style d'A Nightmare on Elm Street.
- L'erruption de "The Stuff" hors du corps d'une de ses victimes.

Personnages mémorables
- "The Stuff"
- Mo (Michael Moriarty)

Année de parution: 1985

Type de film: Horreur - Envahisseur - Science Fiction - Fantaisie - Humour


Films de catégories similaires :
Langoliers, The
City of Lost Children, The
They Live
C.H.U.D.
Tremors 3: Back to Perfection

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (9759 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2002-07-11 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English