shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Cabin Fever





Cinq amis conduisent jusqu’à un chalet éloigné dans les bois. Un d’eux rencontre un homme à la peau éraflée alors qu’il part à la chasse à l’écureuil. Le malade le supplie de l’aider mais il refuse et se sauve.

L’homme infecté rejoint le groupe dans la maisonnette et tente d’y obtenir de l’aide. Lorsqu’on lui refuse l’entrée, il décide d’aller se chercher des secours en subtilisant le véhicule des jeunes. Ceux-ci ne le laissent pas faire et attaque l’homme jusqu’à ce qu’il en meurt.

Mais bientôt, c’est à leur tour de vivre les premiers symptômes de l’infection, alors qu’ils se mettent en quarantaine les uns les autres.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Il y a quelque chose de vraiment inquiétant au sujet des maladies contagieuses et la réaction qu’elle suscite chez ceux qui la craignent peut rendre la chose encore plus effrayante. C’est un aspect que couvre amplement Cabin Fever. Le groupe d’amis, d’abord armé d’une chimie remarquable, éclate une fois la première infection découverte.

Pour qu’un film d’horreur soit digne de ce nom, il faut trouver un prétexte pour que les personnages soient confinés à un endroit particulier, avec un nombre de ressources limité. Ici, tous les moyens sont bons : automobiles en panne, téléphone cellulaire à plat, voisins psychotiques, etc. Les clichés dégoûtants sont abondants, soulignant davantage l’identité unique de ce film. C’est pour ses bonnes (ou moins bonnes) raisons qu’il rappelle les années 80.

On retrouve un style d’humour semblable à celui de The Convent : très contrasté mais bien inséré entre deux scènes sanglantes. Malheureusement, Cabin Fever aurait dû être plus subtile à ce sujet. On ne sait pas trop sur quel ton considérer l’histoire lorsqu’elle passe autant d’un extrême à l’autre.

On dirait parfois que le réalisateur s’est donné pour défi d’insérer les plus inusités passages, aux moments les moins opportuns. Parmi ceux-ci, il y a un chien qui a une obsession pour les « infectés » et qui ne cherche qu’à les dévorer, une petite fille qui mord tous ceux qui s’approchent de trop près, une bande de villageois aussi menaçant que l’est la maladie elle-même, ce qui, en mon opinion, ne contribue qu’à banaliser l’importance de la menace principale. Cabin Fever ne plaira pas à tout le monde. Ce n’est pas le plus conventionnel des films d’épouvante ni le plus reposant mais il est très audacieux.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Karen, le corps et le visage en décomposition
- Marcy se rasant une jambe rongée par l’infection

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2002

Type de film: Horreur - Violence - Suspense - Maladies


Films de catégories similaires :
Red Dragon
Hannibal
Hellraiser: Hellseeker
Doppelganger
Devil in the Flesh 2

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (7951 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2004-01-26 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English