shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

House of the Dead





Cinq amis se rendent par tous les moyens sur une île où devrait prendre place un rave. Mais lorsqu’ils arrivent, l’endroit est désert. Ils se retrouvent seuls avec le capitaine du bateau qui les y a amené et son assistant.

Ils rencontrent un zombie, puis un autre. Ils s’enfuient comme ils peuvent. Il semblerait que tous les fêtards aient été contaminés. Une agente de la garde côtière vient à leur rescousse. Puis, le capitaine révèle un arsenal illégal d’armes importées. Ils sont équipés convenablement à chasser le zombie.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


C’est tout un défi que d’adapter un jeu vidéo au grand écran. Mortal Kombat est le parfait exemple d’une telle réussite. Dans le domaine de l’horreur, Resident Evil avait presque aussi bien fait les choses. Mais voici un film qui n’aurait jamais dû voir le jour, d’une part parce que le jeu de tire du même nom n’est pas assez populaire et parce qu’il marie mal l’horreur et l’action.

Le plus ennuyeux de tous les aspects négatifs de House of the Dead, c’est l’usage abusif de transitions ridicules constituées de coups d’œil rapides, extraits du jeu. Si un des héros tire un zombie à la tête, c’est un clip tout droit sorti d’une vieille version d’arcade qui contient la majeure partie du flot de sang. Est-ce un moyen innovateur de contourner les ciseaux infernaux de la MPAA ou une tentative créatrice de mauvais goût ? Peu importe la raison, c’est inexcusable voir amateur.

Ce n’est pas que la trame sonore trance soit inappropriée puisqu’elle s’apparente au jeu. Son problème c’est qu’elle banalise la tension qui aurait dû régner tout au long du film. Resident Evil avait d’ailleurs fait la même erreur. Puis, il y a même quelques contrefaçons de The Matrix ici et là : des prises de vue pivotant autour des héros en actions allant jusqu’ à 360° de rotation. Encore une fois, on en a fait un usage abusif et ça devient embêtant.

Voir autant de personnages unidimensionnels se transformer en héros invincibles à l’esprit tout aussi flasque m’a fait sourire. Le film m’a rappelé à plusieurs reprises Versus, avec sa narration parfois trop sérieuse et ses longues scènes de combat. Le chef des zombies est encore moins intimidant que ses subordonnés et il passe le plus clair du film à espionner. Et quand il donne son discours final, c’est à la manière de Pinhead qu’il le fait : « Je veux seulement votre chair », dit-il. C’est parce que ce film oscille sous tant d’aspects qu’il est si amusant. Malgré et, peut-être, grâce à toutes ses fautes, il réussit à vous garder accroché jusqu’aux dernières minutes.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Une scène de guerre entre humains et zombies.
- L’agent de la garde côtière se fait arracher les deux jambes.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2003

Type de film: Horreur - Violence - Envahisseur - Monstres


Films de catégories similaires :
Demons
Forever Evil
Dawn of the Dead (remake)
Evil Dead, The
Killing Spree

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (9349 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2004-03-15 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English