shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Chiller





Une dizaine d’années après qu’elle ait demandé à la science de cryogéniser son fils suite à une maladie grave, une mère insiste pour le voir revenir à la vie. L’opération est concluante : après son dégel et quelques jours passés sous la tente à oxygène, Miles retrouve la parole et la lucidité. Mais il y a quelque chose qui cloche en lui. Il est arrogant, égoïste et plus encore.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Wes Craven n’a pas un passé des plus reluisants. De par son titre, on pourrait croire que Chiller s’apparente à l’irréaliste mais divertissant Shocker (également de Wes Craven). Ce n’est pas le cas. Chiller ne raconte pas l’histoire d’un zombie ou d’une créature de laboratoire. Il s’agit plutôt d’un récit qui vous fait de belles promesses en débutant comme un film d’horreur, et plus il progresse, plus il ressemble à un thriller bas de gamme.

Un des problèmes de ce film, c’est son abondance de dialogue. C’est par le dialogue qu’on apprend un tas de détails insignifiants et c’est par le dialogue que se manifeste la méchanceté de Miles en grande partie. Puis, quand celui-ci devient violent, ce pour quoi nous sommes forcés de patienter longuement, c’est en dehors de l’écran que les coups sont donnés et que le sang coule. D’ailleurs, il ne commet réellement qu’un seul meurtre de toute la durée du film.

Le talent des acteurs est discutable, rien n’est vraiment choquant si ce n’est d’une femme que Miles bat, sauvagement doit-on présumer. On a même droit à une réplique de la scène de Psycho pendant laquelle Norman Bates épie Marion à travers un trou qu’il a perforé dans le mur.

Le meilleur aspect de Chiller, c’est sa projection selon laquelle un individu ramené à la vie n’a plus d’âme. Ce n’est rien très nouveau à la différence qu’ici, celui qui revient à la vie est simplement méchant et ne semble pas provenir de l’au-delà.

En Bref




Aspects mémorables
-

Personnages mémorables
- Miles Creighton (Michael Beck)

Année de parution: 1985

Type de film: Horreur - Suspense - Fantaisie


Films de catégories similaires :
Shocker
Thinner
Halloween III: Season of the Witch
Dark Half, The
Revenge

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (6207 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2004-04-14 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English