shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Ghost Ship





Une équipe qui naviguant les eaux internationales fait la trouvaille d’un navire abandonné. En l’explorant de long en large, ils sont témoins d’événements paranormaux. 40 plus tôt, tous les passagers y sont morts et, aujourd’hui, leur esprit a un message à véhiculer.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Du directeur Steve Beck (13 Ghosts), Ghost Ship est exactement ce à quoi on aurait pu s’attendre : un drame d’horreur destiné au public en général qui tente de revitaliser le genre en utilisant des formules qui ne datent pas d’hier mais qui ont fait leurs preuves. Le problème avec ses travaux récents, c’est que le résultat final ne sort probablement pas aussi bien que sur papier.

L’équipage a tout ce dont il a besoin a porté de main pour explorer le navire, pour l’empêcher de couler, pour parer à toute éventualité. Dans ce film, aussi graves et complexes que puissent sembler les problèmes et les énigmes, quelqu’un a la parfaite réplique. Le personnage de Gabriel Byrne en particulier n’a rien à son épreuve. Il sait tout. Sa présence est comme toujours très autoritaire. Le reste de la distribution artistique laisse à désirer. La chimie de l’équipage ne fonctionne pas pour moi. Je n’ai éprouvé aucune sympathie à le voir diminuer en nombre à chaque décès.

Ghost Ship emprunte ici et là des concepts de The Shining(des fantômes qui fêtent pour l’éternité, le spectre d’une petite fille et celui d’une femme « fatale »), mais c’est loin d’être aussi efficace. Le film compte un but pour ce qui est de confiner ses personnages à la fois dans un endroit hanté et au milieu des eaux. Il n’a donc pas à se soucier de voitures ou de téléphones en panne.

Ce qui aurait pu être une excellente histoire de hantise, tout considéré, n’est qu’un decrescendo de terreur. L’introduction est violente et prometteuse, mais plus ça avance, plus ça dégénère.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Un tas de passagers sciés en deux par un fil de fer.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2002

Type de film: Horreur - Hantise


Films de catégories similaires :
Amityville Curse, The
Amityville : Dollhouse
Amityville 4: The Evil Escapes
Haunting, The (Reprise)
House on Haunted Hill (Reprise)

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (5118 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2004-04-25 )  




Back



Français - English