shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

London Voodoo





Un couple américain, Lincoln et Sarah, emménage à Londres avec leur petite fille. Sarah était intéressée par un poste de commissaire-priseur mais a dû tout laisser derrière pour que son mari puisse bénéficier d’un meilleur emploi ici, en Europe.

À peine installés, ils apprennent des rénovateurs que quelque chose semble avoir été enfoui dans leur sous-sol. Sarah s’y aventure seule et brise ce qui s’avère être le couvercle d’un cercueil. Une entité s’en échappe et prend possession de son corps.

Au début, les manifestations sont brèves et sans conséquences graves. Un homme cogne éventuellement à la porte. Lincoln répond. « Votre famille est en danger ; votre femme est possédée », affirme l'inconnu. Puis, il y a cette dame qui impose un peu trop son amitié et qui semble en savoir long sur l’au-delà. Finalement, Kelly, la nouvelle gardienne, a un tempérament douteux.

Tous, en particulier les inconnus, semblent se douter que quelque chose ne tourne pas rond chez Sarah. Même elle l’admet. Son mari est le seul à banaliser la chose, trop occupé par son travail. Bientôt, il devra accepter les faits parce que sa femme n’est plus du tout la même. Elle est sexuellement déchaînée et vraiment méchante.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Ce film est un mélange d’occulte et de possession. Ici et là, on peut voir un personnage s’adonner à une cérémonie sans savoir s’il s’agit d’un rituel de protection ou d’un sortilège. D’ailleurs, tous les personnages secondaires servent de suspects à un moment ou un autre, soit par leur extrême gentillesse, soit par un intérêt trop prononcé vis-à-vis la petite famille, ce qui m’amène à vous parler d’un des aspects les plus agaçants du film.

Dès la première demi-heure, un trop grand nombre de gens semblent être au courant de ce qui se passe chez Lincoln et Sarah, et ce chiffre augmente exponentiellement jusqu’à la fin. Si tous ces gens, conscients de la gravité de la chose, s’étaient mis au travail avant que la situation dégénère, ils auraient facilement pu éviter la gaffe. Mais le film se sert de tous les prétextes pour prolonger sa durée, même s’ils créent de l’inconsistance.

Heureusement, les acteurs sont compétents et le film en bénéficie. Sarah (Sara Stewart) ne récite parfois pas ses lignes comme je l’aurais souhaité mais personne d'autre n'affecte le produit final. Les moments de violence sont intenses, les maquillages sont bien réussis et le look général du film s’assure de ne jamais laisser transparaître des failles de budget.

Il est facile de tracer un parallèle entre The Exorcist et London Voodoo. En fait, celui-ci utilise sensiblement la même formule mais sans jamais devenir aussi extrême. L’histoire est lente, mais ce n’est pas un problème parce plane continuellement au dessus de London Voodoo ce sentiment de tension qui vous promet que quelque chose de mauvais n’attend que le moment propice pour se manifester.

Comparativement à la plupart des films de budgets équivalents, London Voodoo offre ce que plusieurs appellent du « vrai » cinéma. Il est comparable à ce qu’on produisait surtout à la fin des années 70.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Un nez mordu, presque arraché.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2004

Type de film: Horreur - Suspense - Hantise - Religions


Films de catégories similaires :
Amityville Horror, The
House on Haunted Hill (Reprise)
Children of the Corn : Revelation
Blair Witch Project, The
Vengeance of the Dead

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (7533 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2004-09-10 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English