shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Paperhouse





Ce qu’Anna dessine, elle le vit en rêves. Elle semble obsédée par cette sinistre maison, clôturée et entourée de pierres géantes, située au milieu d’un champs. Le jeune garçon qu’elle a dessiné à la fenêtre s’y trouve également lorsqu’elle met pied dans la demeure. Anna est stupéfaite de constater que Marc, son nouvel ami, ne peut marcher. Elle en déduit qu’il est ainsi parce qu’elle ne lui a pas dessiné de jambes.

Son nouveau monde devient rapidement un cauchemar lorsqu’elle perd constamment connaissance et qu’elle réalise que chaque élément qu’elle ajoute à ses dessins se retrouve dans le rêve mais qu’elle ne peut plus rien effacer. Sa mère est inquiète. Ce qu’elle lui raconte ne fait aucun sens. Les docteurs croient au délire. Anna, elle, sait que quelque chose de mal se produira très bientôt.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Paperhouse, film britannique, est unique pour un tas de raisons. Il est imprévisible parce qu’il est aussi illogique que tout cauchemar. Il ne vous laisse même pas la chance de deviner la suite des événements ; il faut vous laisser guider par le courant.

Trois personnages donnent toute sa magie à ce film : Anna, Marc et la maison. La maison n’est pas hantée mais elle en donne l’impression. De l’extérieur, elle est lugubre, de l’intérieur : infernale. C’est l’atmosphère qu’elle dégage qui créé la majorité du suspense du film. Pour vous situer, imaginez la demeure abandonnée de The Blair Witch Project et ajoutez-lui un jeune homme seul, handicapé, et qui a un lien étroit avec la réalité.

Paperhouse pourrait s’adresser à un public jeune parce qu’il contient très peu de violence (la seule scène de violence, bien analysée, est justifiable) et que ses deux héros ont entre 11 et 15 ans environ. Leur performance est suffisamment crédible pour des enfants.

Le film a tendance à dramatiser un peu trop. La détermination de la mère d’Anna à aider sa fille à retrouver une feuille de papier parmi une dizaine de sac de poubelles au milieu d’une rue, devant les éboueurs, les vidant inconsciemment de leur contenu sur le sol, m’a dépassé. Il y a quelques autres moments du genre qui n’ont pas vraiment leur place. Malheureusement, la finale s’étire trop. On imagine que tout est fini, seulement pour réaliser qu’un peu plus s’ajoute à l’histoire. Puis, on espère un rebondissement mais ce ne sont, à mon avis, que de fausses promesses. J’ai été déçu.

Malgré ces quelques inconvénients, vous sursauterez, vous ne détournerez pas le regard et vous serez angoissé, c’est CE genre de films.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Anna rencontre quelqu’un de familier dans son rêve.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 1988

Type de film: Horreur - Suspense - Hantise - Fantaisie - Enfants


Films de catégories similaires :
Ringu
Christine
House on Haunted Hill (Reprise)
Shocker
Thinner

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (2243 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2004-10-09 )  




Back



Français - English