shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Hillside Strangler, The





Kenneth a une obsession pour les femmes. Il profite du pouvoir que lui procure son poste de garde de sécurité pour les espionner et les harceler. Ses références douteuses l’empêchent de réaliser son rêve : devenir policier. Son offre de services rejetée une fois de trop, il laisse tout derrière lui et quitte l’état de New York pour Los Angeles où son cousin Angelo l’attend.

Angelo vit de drogue et de sexe. Suite aux retrouvailles, il traîne son invité dans un club où l’on baise sur le plancher de danse au rythme du disco, sans la moindre pudeur. Kenneth y fume ce qui semble être son premier joint, puis adhère à la fête.

Même en Californie, Kenneth est incapable de se trouver un emploi. Il se procure donc quelques certificats de sources questionnables en psychologie et traite ses clients comme il le peut, avec le peu de connaissances qu’il a acquis. Il rencontre éventuellement une femme avec laquelle il se lie d’amour.

Mais la promesse d’une vie meilleure vient un jour cogner à sa porte. Angelo lui propose un projet payant et très tentant. Il le charge de recruter des escortes pour son agence. Kenneth accepte, curieux. Il utilise la ruse en promettant la lune à de simples femmes pour ensuite les menacer de mort et les violenter si elles ne se prostituent pas pour eux.

Tout cela n’est que préface à un pire drame. Bientôt, toute la haine qu’ont refoulé les cousins envers les femmes au cours des années se manifeste. Ils violent et tuent des femmes, des prostituées surtout, et abandonnent les cadavres sur les lieux. La police est toujours un pas derrière les malfaiteurs mais ceux-ci ont prit goût à la routine et ne planifient pas ralentir.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


J’ignore à quel point The Hillside Strangler est fidèle aux événements qui se sont réellement déroulés vers la fin des années 70, mais ce film est très poignant de par son réalisme. Les scènes de violence et de viol ne sont pas que de piètres prétextes. Elles reflètent des événements bien réels. Ces scènes sont loin d’être aussi crues que ce que nous avait offert le très controversé I Spit on Your Grave, mais pas aussi habilement tournées que celles suggérées par If I Die Before I Wake.

Ironiquement, on pourrait sympathiser pour Kenneth (C. Thomas Howell). Il semble être victime de sa propre nature et d’une mauvaise influence de la part de son cousin, mais, il est surtout aveugle et ne chérit pas sa nouvelle copine qui semble vraiment l’aimer. Il en vient même à la traiter comme une de ses « employées ».

Malheureusement, tout va trop vite dans ce film. Son histoire s’étend sur une période d’au moins dix mois, doit-on assumer, mais vous vous retrouverez souvent confus par un manque de transitions marquant les périodes de la vie des personnages principaux. La relation entre Angelo et Kenneth suit une direction racontée presque étape par étape et donne l’impression de ne s’étendre que sur quelques semaines. La relation entre Kenneth et sa copine, elle, nous situe un peu mieux dans le temps mais elle semble désynchronisée et bousculée alors qu’elle pourrait apporter tellement plus au film.

Les dialogues ne sont pas toujours à point. Certains sont même involontairement amusants. La nudité est très présente, dans tous les contextes. Le film n’est pas sanglant mais sa brutalité peut être difficile à regarder. Vous aimerez détester Angelo. En ce qui nous concerne, sa philosophie vis-à-vis les prostituées se résume éventuellement en une phrase : « Elles méritent de mourir! ». Intéressant, provenant de la bouche de celui qui transforme lui-même de simples femmes en prostituées!

La finale m’a un peu pris par surprise, et, du même coup, m’a confus. Jusqu’à quel point ce film est-il basé sur un cas vécu? La conclusion remet cet aspect en question. Personnellement, je crois que ce film aurait pu naître entièrement de l’imagination d’un auteur et il en serait demeuré tout aussi divertissant. Contrairement au cas vécu typique, ici les héros sont les méchants. Aussi, le but n’est pas de vous faire pleurnicher mais peut-être bien de vous faire revisiter vos peurs.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Angelo initie Kenneth au ménage à trois.
- Le truc « infaillible » des kidnappeurs rate.

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2004

Type de film: Horreur - Violence - Suspense - Drame - Historique - Taboos - Sexualité - Nudité - Dépendances


Films de catégories similaires :
Scream For Me
In a Glass Cage
The Witch Who Came from the Sea
I Spit on Your Grave
Savage Vengeance

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (7441 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2004-10-18 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English