shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Dead Meat





Une troupe de meneurs de claque se retrouve sans voiture lorsque celle-ci percute un poteau électrique. On en veut un peu au conducteur d’avoir été incapable de tenir la route pendant qu’il recevait une fellation de la part de la passagère mais la rancune s’estompe assez rapidement.

Inconsciemment, ils économisent plutôt leurs efforts pour ce qui est à suivre. Leur destin rencontrera celui de deux évadés de prison vicieux et celui d’un boucher cannibale rôdant dans les parages, à la recherche de son prochain repas.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Parlez-moi d’un film qui livre en fin la marchandise! Dead Meat ne se prend pas au sérieux et peut donc se permettre les meilleures folies. Si les personnages peuvent sembler minces comme du papier à première vue, ils se définissent pleinement à travers quelques tabous reliés à la sexualité. La polygamie, l’hétérosexualité, l’homosexualité et la bisexualité sont tous abordés en dialogue et images. Dead Meat gâte les amateurs d’horreur, de violence et d’arts martiaux, et il s’inspire définitivement de fantasmes typiques d’hommes hétérosexuels.

La présence de Ron Jeremy, célèbre star de la pornographie, est donc très appréciée. Ne vous méprenez pas; ironiquement, il joue ici un boucher meurtrier pour qui le sexe n’est pas une obsession. Les personnages principaux, pour leur part, ont une bonne chimie et les acteurs qui les incarnent y sont pour beaucoup.

Le principal problème avec Dead Meat, c’est son budget. On constate tout le temps et l’effort mis au travail, mais du même coup on souhaiterait pouvoir s’y abandonner complètement. Philip Cruz, réalisateur, y a mis le paquet. Je suis curieux de voir ce qu’il pourrait accomplir avec un financement plus concret.

Le dernier tiers de ce long métrage prend une direction un peu décevante. Ça n’enlève rien à ce qui précède mais alors que ce film combine tant de styles différents tout au long de son évolution, l’aboutissement, lui, choisi une direction bien précise, plus concrète, et devient un peu terne.

Dead Meat est amusant et renouvelle ces clichés qu’on adore tant. Il parodie certains classiques à sa façon, sans tambours ni trompettes, avec une touche d’ironie très habile.

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
- Un couteau dans un œil
- Un homme scié en deux qui se refuse à mourir

Personnages mémorables
- André le boucher (Ron Jeremy)

Année de parution: 2005

Type de film: Horreur - Slasher - Violence - Arts Martiaux - Comédie - Humour - Taboos - Sexualité - Nudité - Langage Vulgaire


Films de catégories similaires :
Cheerleader Autopsy
Hollywood Chainsaw Hookers
Seed of Chucky
I'll Kill You, I'll Bury You, and I'll Spit on your Grave, Too!
Skinned Alive

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (5479 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2005-02-21 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English