shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Tales from the Crypt: From Comic Books to Television





Seize ans après le premier épisode, Tales from the Crypt a toujours une place spéciale dans mon cœur. Je n’ai été totalement fidèle qu’à trois séries télévisées aussi loin que je puisse me rappeler. Il y a eu Fraggle Rock (1983), la plus sombre œuvre de Jim Henson, puis, plus récemment, Dead Like Me, une fiction humoristique et pleine d’espoir sur la vie après la mort. Mais avant tout, il y a eu Tales from the Crypt. A chaque épisode, John Kassir donnait vie à la marionnette qui deviendrait vite une icône : le Gardien de la Crypte (The Crypt Keeper). Le Gardien de la Crypte nous souhaitait la bienvenue pour ensuite nous présenter un conte d’une vingtaine de minutes. Il concluait le tout à la manière de ses histoires : macabre, parfois violent mais toujours soutenu par l’humour enfantin qui deviendrait leur marque de commerce.

La crème sur le gâteau, c’était les artistes invités. Rares étaient les acteurs qui y passaient deux fois. Chaque histoire devait être indépendante des autres. Christopher Reeve, Joe Pesci, Timothy Dalton, Benicio Del Toro, Bill Paxton, Larry Drake, Demi Moore, Robert Patrick, Dan Aykroyd, Brad Dourif, Michael J. Fox et Tom Hanks, pour ne nommer que ceux-là, y sont passés. Tim Curry jouait 3 rôles dans « A Death of Some Salesman », selon moi le meilleur épisode de cette immortelle série. La franchise a même généré trois longs métrages ( Tales from the Crypt, Bordello of Blood et Demon Knight) et un dessin animé pour enfants.

Avant HBO, il y a eu EC Comics qui, dans les années 50, se mit à donner dans l’horreur selon la vision de William M. Gaines. Inspirés d’émissions de radio d’épouvante, les bandes dessinées Vault of Horror, Crime Stories, Haunt of Fear et Crypt of Terror défiaient leur lecture. Inévitablement, ces publications attiraient avant tout l’attention des plus jeunes. Ces bandes dessinées étaient très populaires. Elles étaient violentes, dégoulinantes et se concluaient généralement par une morale ou le sort des méchants étaient de loin plus horribles que celui de leur victime. Mais les non-initiés, les parents notamment, ne lisaient pas entre les lignes et lorsque la compétition s’empara d’une partie du marché, sacrifiant subtilité et substance au nom de la violence, les revues d’EC Comics ont automatiquement été pointées du doigt, voir brûlées publiquement. Ca a presque détruit l’industrie de la bande dessinée.

Tales from the Crypt : From Comic Books to Television fût diffusé sur Monster Channel et vous est maintenant offert, accompagné d’extras, en format DVD sur deux disques. Il raconte tout sur cette franchise controversée. George A. Romero, Joel Silver et R. L. Stine y sont interviewé. On y comprend à quel point EC Comics a eu une influence sur les films d’horreur plus récents. C’est tout ça et beaucoup plus qu’explique le DVD.

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


Je ne rate jamais une rediffusion de Tales from the Crypt et maintenant j’ai envie de fouiller plus loin et de retourner là où tout a débuté. Je me procurerai sous peu quelques publications d’EC Comics parce que Tales from the Crypt : From Comic Books to Television m’a convaincu.

Si vous êtes de la génération d’EC Comics, ce DVD est pour vous. Si vous êtes un fan d’horreur qui n’avez pas connu EC Comics, ce DVD est aussi pour vous.

Il y a peu à reprocher à Tales from the Crypt : From Comic Book to Television sinon que son titre peut induire en erreur. Ce documentaire vante et explique les sources de Tales from the Crypt, effleurant à peine le sujet de la série télévisée. Les extras eux vous plongent encore un peu plus creux dans l’histoire de la bande dessinée, vous offrant même des interviews avec quatre des illustrateurs, l’éditeur Al Feldstein, Ray Bradbury, soulignant leur importante contribution dans l’entreprise. Il y a environ trois heures d’extras concernant l’illustration, les sources d’inspiration et la publication.

Je ne crois pas que EC Comics et Tales from the Crypt soient de l’histoire ancienne. J’ai le pressentiment qu’on aura la chance d’en voir plus dans les années à venir.

La boutique de bandes dessinées m’attend. Voyons s’il tient du EC !

En Bref



Achetez-moi!


Aspects mémorables
-

Personnages mémorables
-

Année de parution: 2005

Type de film: Horreur - Taboos - Animations - Animations 2D


Films de catégories similaires :
Final Stab
Cold Blonded Murders
Shivers
Videodrome
I'll Kill You, I'll Bury You, and I'll Spit on your Grave, Too!

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (9477 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2005-07-20 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English