shade.ca
Games
Art
Coding
Beauty Contest
Reviews
Spoofs
Corporate site
Webcams
Links




Tell Me the Truth

Hacky the raccoon
Shade.ca Web Design

3D Molecule representation (C++)

SouthPark Slot Machine

Random Review
Random Review



Join our mailing list!   Tell a friend about this site!

Others, The





"Des enfants qui craignent la lumière du jour..."


En 1945, en Angleterre, trois ménagers se présentent à la porte d’un manoir où habitent une femme et ses deux enfants. Ils ont été laissés à eux-mêmes après que le père de famille soit parti pour la guerre.

Les nouveaux arrivants sont surpris de se faire imposer des règles très stricte à la garde des enfants : ils doivent rester enfermés à clé dans chaque pièce où ils ne sont pas sous surveillance et les rideaux doivent rester fermés en tout temps.

Quand la nuit tombe, la maison gronde, les portes se déverrouillent d’elles-mêmes, des pas et des cris d’enfants résonnent entre les murs. La mère de famille, tentant de se rassurer rationnellement, jette le blâme sur la bonne et ses assistants mais les événements prennent une tournure de plus en plus macabre, il se produit des événements pour lesquels les servants ne peuvent être accusés..

Critique
Acteurs


Déroulement


Qualité


Originalité


J’avais eu d’excellents commentaires d’amateurs d’horreur au sujet de ce film. J’étais confiant à son sujet surtout qu’on m’avait assuré, et j’approuve, qu’il n’y a aucun effet 3D dans ce métrage.

Nicole Kidman nous assure un film de qualité et ce critère a ma bénédiction. Je m’attendais à des scènes farfelues comme on en voit partout mais à part les questions inédites (et qui en fait portent à réfléchir) d’Anne, la fille de Grace(Nicole Kidman), il n’y a aucun humour. J’ai apprécié au plus haut point pouvoir prendre au sérieux une histoire de la sorte.

Depuis les débuts de l’horreur on nous bombarde de scènes d’humour, puis on passe à un peu de suspense, puis, un idiot nous fait sursauter, et ainsi de suite. Le suspense de « The Others » est intelligent. La majorité du film baigne dans la noirceur vu la supposée allergie à la lumière qu’ont les enfants. Ajoutons à cela l’absence d’électricité vue l’époque, les planchers de bois qui craquent, le fait que Grace n’ait pas d’automobile, que le manoir soit entouré d’un bois, les bougies qui tentent d’illuminer ce qu’on préférerais ne pas voir du tout et tous ces petits détails qui ont été scrutés à la loupe.

La portion finale du film est excellente prise dans son ensemble mais c’est du déjà vu. Je ne m’y aventure pas parce que le reste du film m’a tout de même pétrifié et parce que je ne veux rien dévoiler. Je ne regarderais pas ce film à plusieurs reprises puisque c’est le genre de film qui nous rend curieux d’en savoir plus. Les événements semblent reliés ensemble pour une raison que l’on comprend à moitié. Et, fort heureusement, la plupart de nos questions sont répondues éventuellement. La conclusion ne révèle pas toutes les bizarreries du film mais l’essentiel l’est et ce qui reste est laissé à nos suppositions.

En Bref




Aspects mémorables
- Grace se rend à la chambre de sa fille et la trouve en train de jouer avec un pantin dans son costume de communion. Alors qu’elle s’approche pour voir son visage, elle réalise que c’est une vieille dame qui se cache derrière le voile.
- La scène finale

Personnages mémorables
- Anne (Alakina Mann)
- La vieille sorcière (Renée Asherson)

Année de parution: 2001

Type de film: Horreur - Gothisme - Suspense - Hantise - Historique


Films de catégories similaires :
Witchouse 3 : Demon Fire
From Hell
House on Haunted Hill (Reprise)
Children of the Corn : Revelation
Blair Witch Project, The

Évaluation
Mon évaluation
Les utilisateurs (10370 votes)

(Cliquez sur une boule pour voter)



Steve  
( 2001-09-05 )  




Lisez cet article en anglais




Back



Français - English